Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Récupération de données RAID 1

Notre laboratoire Databack réalise les opérations de récupération de données sur système RAID 1. Figurant parmi les plus simples des systèmes RAID, la configuration RAID 1 repose uniquement sur :

  • un système de redondance, permettant la reconstruction de données.

Le RAID 1 offre à la fois une protection renforcée contre la perte de données et une disponibilité continue de celles-ci en cas d’incident. Son excellente tolérance aux pannes matérielles se fait néanmoins au détriment de son coût financier.

Système RAID 1 : principe de fonctionnement

Le stockage de données sur système RAID 1 repose sur le principe du miroir ou mirroring. Il nécessite pour cela une grappe d’au moins deux disques durs redondants. Lors d’une opération d’écriture, les données sont répliquées et inscrites simultanément sur chacun des disques durs de la grappe.

Les données étant dupliquées, la capacité de stockage d’un RAID 1 est équivalente à celle du plus petit disque dur de la grappe. Le volume de stockage excédentaire de tout disque dur ayant une capacité plus élevée sera donc inutilisé. Il est donc plus cohérent qu’un RAID 1 ne soit constitué que de disques durs ayant la même capacité de stockage.

Si la capacité utile d’une configuration RAID 1 reste limitée, sa tolérance aux pannes (et donc son coût financier) augmente en fonction du nombre de disques durs « miroirs » qu’il contient. La redondance des disques durs améliore néanmoins ses performances en lecture, tandis que la réplication des données dégrade les performances en écriture.

La perte de données sur RAID 1

Le mirroring garantit la sauvegarde des données en cas de défaillance d’un disque dur sur une grappe RAID 1. Lors d’une panne ou d’un incident, le système continue de fonctionner et assure une accessibilité permanente aux données.

Le disque défectueux peut être alors remplacé en toute sécurité. Chaque disque dur de la grappe contenant l’intégralité des données du système RAID 1, une opération de synchronisation met le nouveau support de stockage à niveau.

Un système RAID 1 peut supporter la perte de N-1 disques durs (N étant le nombre total de disques composant la grappe). Sur une grappe constituée de supports de stockage issus de la même série et supportant la même fréquence d’utilisation, les probabilités que plusieurs disques durs subissent une panne simultanée augmente avec le temps. La récupération de données sur RAID 1 nécessite alors une intervention en laboratoire.

RAID 1

NOS DERNIERS ARTICLES

bilan 2022 ransomware

Rapports 2022 sur la cybercriminalité et les ransomware

Plusieurs rapports dressent un état des lieux de la cybercriminalité et des tendances en matière de menaces (ransomware, phishing…) pour l’année 2022. L’étude sur la sinistralité cyber publié par BESSÉ et le Groupe Stelliant, et le [...]

databack participe au fic

FIC 2022 : Face aux défis de la cybersécurité !

Chaque année, le FIC donne rendez-vous à de nombreux professionnels de la cybersécurité et du « numérique de confiance » pour répondre aux divers enjeux numériques et lutter notamment contre les attaques par ransomware. Qu’est-ce que [...]

récupération données nas

Les success stories Databack : récupération de données médicales volumineuses sur NAS

Une opération d’urgence pour récupérer 150 To de données chez un client spécialisé dans la recherche médicale ? L’année 2022 a commencé plutôt fort pour nos équipes… La récupération de données volumineuses apporte toujours son [...]

Databack vous souhaite ses meilleurs vœux !

Toute l’équipe Databack vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette année 2022 !Nous remercions nos clients et nos partenaires pour la confiance qu’ils ont su nous accorder l’année dernière. Cette année encore, nous serons [...]