Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Récupération de données RAID 1

Notre laboratoire Databack réalise les opérations de récupération de données sur système RAID 1. Figurant parmi les plus simples des systèmes RAID, la configuration RAID 1 repose uniquement sur :

  • un système de redondance, permettant la reconstruction de données.

Le RAID 1 offre à la fois une protection renforcée contre la perte de données et une disponibilité continue de celles-ci en cas d’incident. Son excellente tolérance aux pannes matérielles se fait néanmoins au détriment de son coût financier.

Système RAID 1 : principe de fonctionnement

Le stockage de données sur système RAID 1 repose sur le principe du miroir ou mirroring. Il nécessite pour cela une grappe d’au moins deux disques durs redondants. Lors d’une opération d’écriture, les données sont répliquées et inscrites simultanément sur chacun des disques durs de la grappe.

Les données étant dupliquées, la capacité de stockage d’un RAID 1 est équivalente à celle du plus petit disque dur de la grappe. Le volume de stockage excédentaire de tout disque dur ayant une capacité plus élevée sera donc inutilisé. Il est donc plus cohérent qu’un RAID 1 ne soit constitué que de disques durs ayant la même capacité de stockage.

Si la capacité utile d’une configuration RAID 1 reste limitée, sa tolérance aux pannes (et donc son coût financier) augmente en fonction du nombre de disques durs « miroirs » qu’il contient. La redondance des disques durs améliore néanmoins ses performances en lecture, tandis que la réplication des données dégrade les performances en écriture.

La perte de données sur RAID 1

Le mirroring garantit la sauvegarde des données en cas de défaillance d’un disque dur sur une grappe RAID 1. Lors d’une panne ou d’un incident, le système continue de fonctionner et assure une accessibilité permanente aux données.

Le disque défectueux peut être alors remplacé en toute sécurité. Chaque disque dur de la grappe contenant l’intégralité des données du système RAID 1, une opération de synchronisation met le nouveau support de stockage à niveau.

Un système RAID 1 peut supporter la perte de N-1 disques durs (N étant le nombre total de disques composant la grappe). Sur une grappe constituée de supports de stockage issus de la même série et supportant la même fréquence d’utilisation, les probabilités que plusieurs disques durs subissent une panne simultanée augmente avec le temps. La récupération de données sur RAID 1 nécessite alors une intervention en laboratoire.

RAID 1

NOS DERNIERS ARTICLES

récupération données secteur audiovisuel

Récupération de données dans le secteur audiovisuel

La récupération de données pour le secteur audiovisuel nécessite une expertise à la fois riche et avancée : supports présentant aussi bien des formats analogiques que des formats numériques haute définition, enjeux critiques des pertes [...]

rancongiciel

Attaques par rançongiciels : le guide en accès libre de l’ANSSI

Destiné aux entreprises et aux collectivités, le guide de sensibilisation « Attaques par rançongiciels,  tous concernés – Comment les anticiper et réagir en cas d’incident ? » est disponible en ligne sur le site de [...]

récupération de données après attaque ransomware

Les success stories Databack : ransomware et récupération de données

Les ransomwares, ou logiciels de rançon, occupent toujours une grande partie du paysage cybercriminel. Ciblant sans distinction les administrations et les entreprises de toute taille, elles prennent en otage vos données afin de vous [...]

covid 19 cybersécurité cybermalveillance

COVID 19 : Vigilance face à la cybercriminalité

En période de crise comme celle que nous vivons actuellement, il est impératif de faire preuve de vigilance face aux potentiels cybercriminels. En effet, ceux-ci profitent de la peur des individus et de leur utilisation massive du [...]