Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Récupération de données RAID 0

La récupération de données sur système RAID 0 est assurée par notre laboratoire Databack. Système RAID privilégié pour les tâches nécessitant une vitesse de traitement des données élevée, la configuration RAID 0 repose exclusivement sur :

  • un système de répartition, pour une amélioration des performances.

Le RAID 0 garantit d’excellentes performances en lecture et en écriture. Il ne possède en revanche aucune tolérance aux pannes matérielles ni à la perte de données, et ne permet aucune disponibilité de ces dernières en cas d’incident.

Système RAID 0 : principe de fonctionnement

Le stockage de données sur système RAID 0 repose sur l’entrelacement des disques, ou agrégation par bandes (striping). Ce principe, que l’on retrouve dans les configurations RAID 5, requiert une grappe d’au minimum deux disques durs travaillant ensemble.

Lors d’une opération d’écriture, les données sont découpées en blocs répartis simultanément sur les différents disques durs de la grappe. L’agrégation par bande permet d’exploiter l’intégralité des espaces mémoire disponibles, à condition que l’ensemble des volumes aient la même capacité de stockage.

Les disques durs du RAID 0 partagent leur mémoire cache et se répartissent la charge de travail aussi bien en lecture qu’en écriture. Le temps d’accès aux données et leur vitesse de traitement s’améliorent donc en fonction du nombre de disques présents. Le RAID 0 est ainsi parfaitement adapté aux environnements nécessitant le traitement rapide de grandes quantités de données : traitement vidéo, secteurs de l’audiovisuel, etc.

La perte de données sur RAID 0

Le système RAID 0 privilégie le traitement des données au détriment de leur sécurité. Dénué de tout système de redondance, son architecture ne permet ni la sauvegarde, ni la disponibilité, ni la reconstruction de données. Le RAID 0 est intolérant aux pannes, la perte d’un seul disque dur de la grappe compromettant l’intégrité des données et leur accessibilité.

Les probabilités de pannes matérielles sur un système RAID 0 augmentent avec le temps et avec le nombre de disques durs de la grappe. Des sauvegardes régulières permettent de prévenir la perte de données en cas d’incident. A défaut de sauvegarde ou de sauvegarde en temps réel, la nécessité de recourir à une récupération de données devra faire l’objet d’une intervention en laboratoire.

RAID 0

NOS DERNIERS ARTICLES

CyberMoi/s 2021 : octobre, le mois de la conscience numérique

Chaque année, un événement national vient s’accorder aux couleurs de l’automne : le CyberMoi/s.L’ANSSI lance tous les ans au mois d’octobre un événement dédié à la sensibilisation et à la prévention des utilisations du numérique. [...]

pra suite incendie

Sauvegardes et Plan de Reprise d’Activité (PRA) après un sinistre : quelles bonnes pratiques adopter ?

Méthodes de sauvegarde, gestion des risques, PRA (plan de reprise d’activité) et PCA (plan de continuité d’activité)…L’incendie récent dans l’un des datacenters du principal hébergeur français a rappelé à toutes et à tous, entreprises, [...]

ransomware hopital

Les success stories Databack : Quand la cybercriminalité menace les établissements de santé

En visant le secteur de la santé, la cybercriminalité démontre son absence de moralité ! Mettant à profit les failles de sécurité des SIH (systèmes d’information hospitaliers) et le niveau critique des données de santé, les attaques [...]

récupération données secteur audiovisuel

Récupération de données dans le secteur audiovisuel

La récupération de données pour le secteur audiovisuel nécessite une expertise à la fois riche et avancée : supports présentant aussi bien des formats analogiques que des formats numériques haute définition, enjeux critiques des pertes [...]