Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Laboratoire de récupération de données à Annecy

Récupération de données à Annecy

Depuis de nombreuses années déjà, le Laboratoire de récupération de données DATABACK propose ses services en cas de perte de données . Que ce soit sur un disque dur, un disque SSD, un serveur RAID , un NAS  une clé USB , une carte mémoire ou plus récemment sur une tablette ou un téléphone portable , DATABACK est en mesure de récupérer vos données suite à n’importe quel type de sinistre.

Ne procédant à aucune sous traitance, l’ensemble des supports de stockages est traité au laboratoire central situé au siège de la société. Différents modes d’analyse sont proposés en fonction de votre degré d’urgence . Afin de réduire les délais d’intervention, nous avons mis en place un réseau de partenaire nous permettant d’effectuer des récupérations de données sur l’ensemble de la Région Auvergne Rhône Alpes dans les villes d’Annecy, d’Annemasse, Annecy le Vieux, Thonon Les Bains, Bonneville, Cluses ,  Seynod, Chamonix, Cran Gevrier, Rumilly, Sallanches , Evian Les Bains, Gaillard, Saint Julien En Genevois, Passy, la Roche Sur Foron, Meythet, Ville La Grand, Chambéry, Aix les Bains, Albertville, Bourg saint Maurice, La Motte Servolex, Saint Jean De Maurienne, Ugine, La Ravoire, Cognin, Challes Les Eaux, Le Bourget Du lac, Moutiers , Bassens et Modane.

Les supports sont ensuite envoyés au laboratoire où ils sont analysés dans un premier temps. Cette analyse nous permets de vous communiquer la liste des fichiers récupérables ainsi que le devis pour l’ensemble de la prestation. Les données sont ensuite extraites et restituées sur un nouveau support.  En cas de perte de données , vous pouvez contacter directement le laboratoire au N° vert 0800 021 021 , nous pourrons alors vous indiquer la procédure ainsi que les tarifs pour une récupération de données.

Disque inaccessible : quoi faire ?

Lorsque l’on perd soudainement ses données, la 1ère chose que l‘on fait est d’essayer de récupérer ses données par ses propres moyens via un logiciel de récupération de données. Cette solution peut être efficace dans certains cas de pannes logicielles mais dans le cas de pannes mécanique ou électronique, cela s’avère plutôt risqué. Effectivement, le risque est de provoquer des dommages supplémentaires sur le support en le remettant sous tension ou d’avoir de la réécriture sur le disque.

Afin de maximiser les chances de récupération de données sur votre support endommagé, vous pouvez joindre l’un de nos partenaires afin d’avoir une première analyse . Il vous indiquera ensuite les possibilités de récupération de données en fonction de la gravité de la panne et si besoin nous fera parvenir le support au laboratoire directement.

 


NOS DERNIERS ARTICLES

databack participe au fic

FIC 2022 : Face aux défis de la cybersécurité !

Chaque année, le FIC donne rendez-vous à de nombreux professionnels de la cybersécurité et du « numérique de confiance » pour répondre aux divers enjeux numériques et lutter notamment contre les attaques par ransomware. Qu’est-ce que [...]

récupération données nas

Les success stories Databack : récupération de données médicales volumineuses sur NAS

Une opération d’urgence pour récupérer 150 To de données chez un client spécialisé dans la recherche médicale ? L’année 2022 a commencé plutôt fort pour nos équipes… La récupération de données volumineuses apporte toujours son [...]

Databack vous souhaite ses meilleurs vœux !

Toute l’équipe Databack vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette année 2022 !Nous remercions nos clients et nos partenaires pour la confiance qu’ils ont su nous accorder l’année dernière. Cette année encore, nous serons [...]

récupération données agglomération ransomware

Les success stories Databack : Quand les collectivités font face aux cybercriminalités

Communes, départements, régions…Les collectivités territoriales sont elles aussi très touchées par la cybercriminalité et plus particulièrement par des attaques de type ransomware. Récemment, notre laboratoire a une fois de plus été [...]