Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Laboratoire de récupération de données à Metz

Récupération de données à Metz

Récupération de données à Metz Databack

 Le laboratoire de récupération de données DATABACK est une société Française spécialisée dans la récupération de données mais aussi dans la migration de données et la destruction sécurisée. Le Laboratoire créé en 2004 dispose d’une solide expérience pour traiter les cas de perte de données sur tous les types de supports, disques durs, disques SSD, serveur RAID, Clés USB, carte mémoire mais également les tablettes et les téléphones portables. Le laboratoire est équipé des dernières technologies nécessaires à la récupération de données sur n’importe quel support de stockage. Que ce soit suite à un problème mécanique, logiciel, électronique, nous sommes en mesure de répondre efficacement à toutes vos demandes même dans les cas d’extrêmes urgence.

En cas de perte de données, vous pouvez effectuer une demande de devis directement via le site databack.fr ou bien contacter le laboratoire central au N° vert Gratuit 0800 03 21 21. Nous pourrons alors vous communiquer la procédure pour récupérer vos données ainsi qu’un devis détaillé.  Notre présence via le réseau de partenaire Datapartner nous permets d’intervenir pour des récupération de données à Metz mais aussi à Thionville, Montigny Les Metz, Sarregemines, Forbach, Saint Avold, Yutz, Hayange, Creutzwald, freyming Merlebach, Woippy, Sarrebourg, Fameck , Stiring Wendel, Florange, Maizières Les Metz, Amneville , Rombas et dans bien d’autres ville de Moselle.

Clés USB non reconnue

 Avec la capacité grandissante des clés USB, il peut être tentant pour certains de s’en servir comme support de stockage permanent ce qui à long terme peut être plus risqué. Effectivement les composants flash intégrés sur ces supports restent très sensibles à une utilisation intensive.

Une clé USB non reconnue peut venir d’une panne logicielle ou bien d’une panne électronique. Dans le cas de panne logicielle, il arrive fréquemment que la cause soit une mauvaise utilisation qui entraîne une corruption du système de fichiers, dans ce cas, un logiciel de récupération peut être efficace à condition de ne pas effectuer d’écriture supplémentaire lors de cette analyse. Pour les pannes électroniques, il peut arriver que le connecteur soit dessoudé. Dans ce cas, il peut être possible de réparer la clé. Lorsque le contrôleur, la puce mémoire ou un autre composant est endommagé, les techniciens sont amenés à dessouder la mémoire flash et travailler directement sur celle-ci afin de récupérer les données.

La récupération de données sur les clés USB reste possible la plupart du temps mais ce type de support doit rester un outil de transport de données ponctuel et en aucun cas servir de sauvegarde.


NOS DERNIERS ARTICLES

databack participe au fic

FIC 2022 : Face aux défis de la cybersécurité !

Chaque année, le FIC donne rendez-vous à de nombreux professionnels de la cybersécurité et du « numérique de confiance » pour répondre aux divers enjeux numériques et lutter notamment contre les attaques par ransomware. Qu’est-ce que [...]

récupération données nas

Les success stories Databack : récupération de données médicales volumineuses sur NAS

Une opération d’urgence pour récupérer 150 To de données chez un client spécialisé dans la recherche médicale ? L’année 2022 a commencé plutôt fort pour nos équipes… La récupération de données volumineuses apporte toujours son [...]

Databack vous souhaite ses meilleurs vœux !

Toute l’équipe Databack vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette année 2022 !Nous remercions nos clients et nos partenaires pour la confiance qu’ils ont su nous accorder l’année dernière. Cette année encore, nous serons [...]

récupération données agglomération ransomware

Les success stories Databack : Quand les collectivités font face aux cybercriminalités

Communes, départements, régions…Les collectivités territoriales sont elles aussi très touchées par la cybercriminalité et plus particulièrement par des attaques de type ransomware. Récemment, notre laboratoire a une fois de plus été [...]