Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Récupération de données raid 10 (ou RAID 1+0)

Notre laboratoire Databack est en mesure de réaliser la récupération de données sur système RAID 10, ou système RAID 1+0. Ainsi que le suggère son nom, la configuration RAID 10 combine le système RAID 1 et le système RAID 0, offrant ainsi :

  • un système de répartition, pour améliorer les performances ;
  • un système de redondance, pour la sauvegarde des données.

Le RAID 10 se révèle plus fiable que le système RAID 5 grâce à une tolérance aux pannes matérielles plus importante. Idéal pour le stockage de données sensibles, son coût financier est en revanche plus élevé dans la mesure où il mobilise davantage de disques durs.

Système RAID 10 : principe de fonctionnement

Ce système repose sur plusieurs grappes RAID 1 réunies en une grappe RAID 0. Selon le principe de striping (ou entrelacement) de cet ensemble RAID 0, les données sont segmentées et réparties par bande sur l’ensemble des grappes RAID 1. Et au sein de chaque grappe RAID 1, les données sont répliquées par mirroring sur les disques durs composant celles-ci.

La redondance des données au sein de chaque grappe RAID 1 assure une tolérance aux pannes élevée. L’entrelacement des grappes assuré par l’architecture RAID 0 optimise la vitesse d’écriture (malgré le processus de mirroring) et améliore en lecture la vitesse d’accès aux données.

Néanmoins, l’architecture et les principes de fonctionnement du RAID 10 alourdissent ses caractéristiques matérielles. Le système requiert en effet la combinaison d’au moins quatre disques durs (réunion minimum de 2 grappes RAID 1 composées de 2 disques durs). En raison du mirroring, la capacité de stockage maximale équivaut quant à elle à la moitié de l’espace disque disponible.

La perte de données sur RAID 10

En cas de défaillance d’un disque dur, la sauvegarde des données est garantie par la réplication de celles-ci au sein d’une grappe RAID 1. Le RAID 10 peut continuer de fonctionner, permettant une accessibilité permanente aux données. La reconstruction et la synchronisation des données ne mobilisent quant à elles que les grappes touchées par la panne.

Le RAID 10 peut résister à la perte de plusieurs disques durs tant qu’ils ne composent pas l’intégralité d’une grappes RAID 1. La probabilité d’un tel cas figure semble faible. Cependant, les disques durs du système étant la plupart du temps issus d’une même série et supportant la même fréquence d’utilisation, leur espérance de vie est quasiment identique.

En cas de panne de l’ensemble des disques d’une grappe ou en cas de sinistre touchant l’ensemble du système, la récupération de données sur RAID 10 doit alors faire l’objet d’une intervention en laboratoire.


NOS DERNIERS ARTICLES

récupération données nas

Les success stories Databack : récupération de données médicales volumineuses sur NAS

Une opération d’urgence pour récupérer 150 To de données chez un client spécialisé dans la recherche médicale ? L’année 2022 a commencé plutôt fort pour nos équipes… La récupération de données volumineuses apporte toujours son [...]

Databack vous souhaite ses meilleurs vœux !

Toute l’équipe Databack vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette année 2022 !Nous remercions nos clients et nos partenaires pour la confiance qu’ils ont su nous accorder l’année dernière. Cette année encore, nous serons [...]

récupération données agglomération ransomware

Les success stories Databack : Quand les collectivités font face aux cybercriminalités

Communes, départements, régions…Les collectivités territoriales sont elles aussi très touchées par la cybercriminalité et plus particulièrement par des attaques de type ransomware. Récemment, notre laboratoire a une fois de plus été [...]

CyberMoi/s 2021 : octobre, le mois de la conscience numérique

Chaque année, un événement national vient s’accorder aux couleurs de l’automne : le CyberMoi/s.L’ANSSI lance tous les ans au mois d’octobre un événement dédié à la sensibilisation et à la prévention des utilisations du numérique. [...]