Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Comment récupérer les données d’un disque SSD ?

Dans la mesure où leur technologie repose sur la mémoire flash, récupérer des données sur un disque SSD peut représenter un défi. Les algorithmes de répartition de données, destinés à améliorer les performances et les vitesses de lecture et d’écriture des SSD, compliquent la tâche…

Disque SSD défectueux : que faire ?

En raison de leur conception, les disques SSD sont moins sensibles aux chocs, aux vibrations et aux variations de températures. Ils ne sont donc pas soumis aux pannes mécaniques et aux pannes matérielles au contraire des disques durs HDD.

Point 1 : Sauvegarder régulièrement vos données

Une sauvegarde régulière des données présentes sur votre disque SSD (et comme sur tous vos autres supports de stockage) est le premier réflexe à avoir pour anticiper toute défaillance. La technologie Flash NAND n’autorisant qu’un nombre limité de cycles d’écriture, l’espérance de vie du disque SSD est limitée.

Point 2 : Désactiver ou non la fonction TRIM ?

La fonction TRIM utilisée sur les disques SSD permet d’indiquer quels sont les blocs de données inutilisés et ainsi d’effacer ces derniers, en vue d’optimiser les performances d’écriture. Elle rend donc impossible la récupération de données supprimées du disque SSD. Désactiver la fonction TRIM permet donc d’anticiper la perte de données en permettant de les récupérer ultérieurement, mais diminue les performances (et donc l’intérêt) du disque SSD.

Point 3 : Détecter et diagnostiquer une panne

Les disques SSD ne sont pas soumis aux pannes mécaniques ni matérielles. Et dans la mesure où ils ne possèdent pas de composantes mobiles (tête de lecture/écriture, plateaux de stockage…), aucun signe avant-coureur (ronronnement du disque, erreurs d’accès…) ne permettra de prédire une panne ou une défaillance :

  • Panne ou défaillance du contrôleur.
  • Blocs de données corrompus ou défectueux.
  • Corruption ou erreurs du firmware.
  • Erreur humaine (suppression de données…).
  • Dommages électriques.
  • Etc.

Comment récupérer des données sur un disque SSD ?

  1. Cesser toute utilisation du disque SSD après avoir constaté une panne ou un dysfonctionnement.
  2. N’effectuer aucune manipulation des composantes du SSD (démontage, dessoudage…).
  3. Vérifier au niveau du système d’exploitation si la fonction TRIM est activée ou non.
  4. Dans tous les cas, il est conseillé de contacter un laboratoire de récupération de données.
comment récupérer les données d'un disque ssd

NOS DERNIERS ARTICLES

récupération données secteur audiovisuel

Récupération de données dans le secteur audiovisuel

La récupération de données pour le secteur audiovisuel nécessite une expertise à la fois riche et avancée : supports présentant aussi bien des formats analogiques que des formats numériques haute définition, enjeux critiques des pertes [...]

rancongiciel

Attaques par rançongiciels : le guide en accès libre de l’ANSSI

Destiné aux entreprises et aux collectivités, le guide de sensibilisation « Attaques par rançongiciels,  tous concernés – Comment les anticiper et réagir en cas d’incident ? » est disponible en ligne sur le site de [...]

récupération de données après attaque ransomware

Les success stories Databack : ransomware et récupération de données

Les ransomwares, ou logiciels de rançon, occupent toujours une grande partie du paysage cybercriminel. Ciblant sans distinction les administrations et les entreprises de toute taille, elles prennent en otage vos données afin de vous [...]

covid 19 cybersécurité cybermalveillance

COVID 19 : Vigilance face à la cybercriminalité

En période de crise comme celle que nous vivons actuellement, il est impératif de faire preuve de vigilance face aux potentiels cybercriminels. En effet, ceux-ci profitent de la peur des individus et de leur utilisation massive du [...]