Databack Récupération de données numéro vert Databack Récupération de données numéro vert

Comment récupérer les données d’un disque SSD ?

Dans la mesure où leur technologie repose sur la mémoire flash, récupérer des données sur un disque SSD peut représenter un défi. Les algorithmes de répartition de données, destinés à améliorer les performances et les vitesses de lecture et d’écriture des SSD, compliquent la tâche…

Disque SSD défectueux : que faire ?

En raison de leur conception, les disques SSD sont moins sensibles aux chocs, aux vibrations et aux variations de températures. Ils ne sont donc pas soumis aux pannes mécaniques et aux pannes matérielles au contraire des disques durs HDD.

Point 1 : Sauvegarder régulièrement vos données

Une sauvegarde régulière des données présentes sur votre disque SSD (et comme sur tous vos autres supports de stockage) est le premier réflexe à avoir pour anticiper toute défaillance. La technologie Flash NAND n’autorisant qu’un nombre limité de cycles d’écriture, l’espérance de vie du disque SSD est limitée.

Point 2 : Désactiver ou non la fonction TRIM ?

La fonction TRIM utilisée sur les disques SSD permet d’indiquer quels sont les blocs de données inutilisés et ainsi d’effacer ces derniers, en vue d’optimiser les performances d’écriture. Elle rend donc impossible la récupération de données supprimées du disque SSD. Désactiver la fonction TRIM permet donc d’anticiper la perte de données en permettant de les récupérer ultérieurement, mais diminue les performances (et donc l’intérêt) du disque SSD.

Point 3 : Détecter et diagnostiquer une panne

Les disques SSD ne sont pas soumis aux pannes mécaniques ni matérielles. Et dans la mesure où ils ne possèdent pas de composantes mobiles (tête de lecture/écriture, plateaux de stockage…), aucun signe avant-coureur (ronronnement du disque, erreurs d’accès…) ne permettra de prédire une panne ou une défaillance :

  • Panne ou défaillance du contrôleur.
  • Blocs de données corrompus ou défectueux.
  • Corruption ou erreurs du firmware.
  • Erreur humaine (suppression de données…).
  • Dommages électriques.
  • Etc.

Comment récupérer des données sur un disque SSD ?

  1. Cesser toute utilisation du disque SSD après avoir constaté une panne ou un dysfonctionnement.
  2. N’effectuer aucune manipulation des composantes du SSD (démontage, dessoudage…).
  3. Vérifier au niveau du système d’exploitation si la fonction TRIM est activée ou non.
  4. Dans tous les cas, il est conseillé de contacter un laboratoire de récupération de données.
comment récupérer les données d'un disque ssd

NOS DERNIERS ARTICLES

bilan 2022 ransomware

Rapports 2022 sur la cybercriminalité et les ransomware

Plusieurs rapports dressent un état des lieux de la cybercriminalité et des tendances en matière de menaces (ransomware, phishing…) pour l’année 2022. L’étude sur la sinistralité cyber publié par BESSÉ et le Groupe Stelliant, et le [...]

databack participe au fic

FIC 2022 : Face aux défis de la cybersécurité !

Chaque année, le FIC donne rendez-vous à de nombreux professionnels de la cybersécurité et du « numérique de confiance » pour répondre aux divers enjeux numériques et lutter notamment contre les attaques par ransomware. Qu’est-ce que [...]

récupération données nas

Les success stories Databack : récupération de données médicales volumineuses sur NAS

Une opération d’urgence pour récupérer 150 To de données chez un client spécialisé dans la recherche médicale ? L’année 2022 a commencé plutôt fort pour nos équipes… La récupération de données volumineuses apporte toujours son [...]

Databack vous souhaite ses meilleurs vœux !

Toute l’équipe Databack vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette année 2022 !Nous remercions nos clients et nos partenaires pour la confiance qu’ils ont su nous accorder l’année dernière. Cette année encore, nous serons [...]